Conseil MunicipalNon classé

Conseil Municipal : Sécurité dans le Vieux-Lille

Intervention de Vanessa DUHAMEL – Conseillère municipale et métropolitaine à Lille- Cheffe de file du Modem à Lille

Madame le Maire,

Nous souhaitons attirer votre attention sur une dégradation alarmante de la sécurité publique dans le quartier des urbanistes.

Depuis plusieurs mois, une série d’incidents ébranle la sérénité des résidents d’un vaste secteur, s’étendant de la place des Reignaux au parc Henri Matisse, et du boulevard Carnot à la place aux Bleuets. Depuis l’éviction des occupants sans titre de la friche Saint-Sauveur, nombre d’entre eux ont trouvé refuge dans le parc Henri Matisse. Le délaissement de ces personnes a, malheureusement, favorisé l’émergence de trafics de plusieurs ordres, exploitant leur vulnérabilité. La consommation ouverte de substances illicites, telles que le crack et l’héroïne, est désormais une réalité quotidienne dans ce parc, autrefois symbole de notre ville, et souvent première image offerte aux visiteurs arrivant par la Gare Lille Europe.

Des points de vente de drogue et des squats se sont multipliés. Que ce soit à l’hôtel Ibis rue Courtrai, devenu un haut lieu d’exploitation sexuelle et de consommation, ironiquement proche des bureaux de la direction régionale des douanes, ou à la quincaillerie Belot, tragiquement incendiée avant les fêtes de Noël – incendie vraisemblablement causé par un résidu de crack, selon la police et les résidents, détruisant un commerce emblématique de notre ville.

Des cambriolages et intrusions se sont également multipliés dans les domiciles du boulevard Carnot et de la rue des arts. Il est devenu régulier que des personnes dépendantes en manque  de drogue en consomment sur la voie publique, ou de découvrir les vitres de sa voiture brisées, victimes collatérales de la quête désespérée de substances illicites.

Plusieurs habitants du quartier, désirent témoigner à ce sujet  afin que puisse être trouvée collectivement et dans le respect de la citoyenneté, à la fois pour la quiétude des habitants et l’accompagnement de ces personnes qui ne méritent pas qu’on les abandonnent à la déshérence, des solutions pérennes au drame qui se prépare sous nos yeux.

Madame le maire, dans ce quartier de notre ville qui abrite un lycée, une école primaire et deux collèges, nous ne pouvons décemment laisser nos jeunes ni quiconque s’habituer à ces scènes.

Les habitants sont à la fois inquiets, excédés et épuisés du climat qui se généralise.

Quelles mesures allez -vous prendre en partenariat avec les services de police nationale et avec le préfet pour lutter contre cette situation qui ne fait que s’aggraver ? 

Quelles mesures concrètes la municipalité prendra-t-elle de façon proactive pour rassurer et accompagner les habitants de ce quartier ?

Quelles mesures prendra-t-elle pour accompagner les personnes livrées à leur propre sort dans la rue ?

Quelles mesures prendra-t-elle pour résoudre ce problème social qui se transforme en problème sécuritaire ?

Par ailleurs, nous nous interrogeons également sur la bonne coordination des acteurs de la sécurité publique à Lille (locale, national, conseils de sécurité par quartier,…)  compte tenu du fait que le CLSPD ne s’est pas réuni depuis 2021.

Je vous remercie.